Chèque régional Aquitaine: qualification emploi d’avenir

Objectifs

Dans un contexte de hausse constante du chômage, l’emploi des jeunes reste une priorité régionale.
Face à l’ambition nationale de créer des emplois d’avenir pour proposer des solutions d’emploi et d’ouvrir l’accès à une qualification aux jeunes peu ou pas qualifiés, la Région souhaite accompagner cette ambition nationale par la professionnalisation des jeunes recrutés en emploi d’avenir.

Bénéficiaires

Jeunes ayant signé un contrat d’avenir et ayant besoin d’acquérir une qualification professionnelle reconnue de niveau IV ou V.
La demande de chèque régional peut être effectuée par une Mission Locale ou un Cap Emploi (pour les jeunes en situation de handicap).

Modalités d’intervention

Les aides à destination des salariés doivent être prioritairement sollicitées (OPCA, CNFPT, ANFH…), ainsi que les dispositifs collectifs de droit commun dans un second temps.

L’aide individuelle ne peut être activée que lorsque ces dispositifs ne sont pas mobilisables et vient obligatoirement en complément d’un cofinancement. Elle doit donc correspondre au coût résiduel non pris en charge par les OPCA, les employeurs et éventuellement le salarié.

La transmission par le prescripteur d’une demande de chèque régional doit être effectuée via l’extranet du Conseil régional, à minima 4 semaines avant l’entrée en formation du bénéficiaire.

Pour chaque demande, le conseiller doit transmettre :

  • 3 devis conformes aux obligations financières de la Région (sauf impossibilité justifiée de fournir plusieurs devis) en apportant un argumentaire sur le choix de l’organisme de formation retenu.
  • des attestations de cofinancement : OPCA, CNFPT, ANFH, employeur. La participation du salarié ne peut excéder 10% du coût de la formation.
  • la copie du contrat d’avenir.

Le Conseil régional d’Aquitaine contrôlera que la demande entre bien dans le cadre du règlement d’intervention.

Toute inscription ou entrée en formation avant la validation par la Région n’engage pas son financement.

– Le montante de l’aide
Le taux maximum de prise en charge des coûts pédagogiques par la Région est de 50 % pour le secteur non marchand et de 30 % pour le secteur marchand, dans la limite de 2500 €.

Une même personne ne peut bénéficier que d’une seule aide individuelle par formation.

– La gestion de l’aide
Pour chacune des aides, la Région informe, par courrier, le candidat, le prescripteur et l’organisme de formation de l’attribution de l’aide.

Les sommes allouées par le biais de ces aides individuelles sont versées à l’organisme de formation conformément à l’arrêté attributif.

Le paiement de l’aide est assuré par le Conseil Régional d’Aquitaine. Il se fera, au prorata des heures de présence du stagiaire, en un seul versement à la fin de la formation, sur la base des documents transmis par l’organisme de formation :

  • une facture précisant les heures de formation réalisées et la période couverte
  • un RIB original
  • une copie des feuilles d’émargement du stagiaire.
Contacts

Formation professionnelle et continue
Courriel : aidesindividuelles@aquitaine.fr

Tél. : 05 57 57 81 11

source: http://les-aides.aquitaine.fr/article930.html